Logo OfficeEasy

Fréquences GSM : à quoi servent-elles et comment les obtient-on en France ?

Aujourd’hui, la France compte près d’un millier d’opérateurs exerçant dans le secteur de la télécommunication. Grâce au téléphone mobile, on peut être connecté à chacun de ces opérateurs. De plus, il est possible d’envoyer des photos, des vidéos ou des fichiers d’un bout de la planète à un autre en un simple clic.

Quel élément rend tout ce système de communication possible ? La réponse à cette question nous renvoie à deux grandes inventions de la fin du 20e siècle : le réseau GSM et les bandes de fréquence.

De quoi s’agit-il exactement ?

Qu’est-ce qu’une fréquence ?

Une fréquence est une onde électromagnétique qui se propage dans l’atmosphère et dont on se sert dans la télécommunication pour assurer la diffusion d’informations à travers des antennes de relai. Son unité est le mégahertz (MHz).

La radio FM par exemple utilise des fréquences variant entre 90 et 100 MHz. La téléphonie mobile quant à elle, utilise deux bandes : l’une à 900 MHz et l’autre à 1800 MHz.

De la même manière que chaque station de radio ou bande FM se voit attribuer une fréquence particulière, chaque communication utilise également une fréquence spécifique (ou plutôt deux) :

  • Une pour le trafic du téléphone vers l’antenne.
  • Une deuxième pour le trafic dans l’autre sens.

Comprendre la notion de fréquence GSM dans la téléphonie mobile

Pour envoyer un signal jusqu’à une antenne relais, il faut avant toute chose que le téléphone dont on se sert soit à la portée de cette antenne.

Cependant, la portée d’une antenne relais n’est que d’une trentaine de kilomètres et le nombre de fréquences disponibles par antenne est limité. En pratique, cela se traduit par le fait qu’une seule antenne installée au-dessus de Paris, couvrirait plus de 10 millions d’habitants, mais seuls 60 pourraient téléphoner en même temps.

Pour couvrir un espace géographique, un opérateur de téléphonie mobile doit donc commencer par installer un grand nombre d’antennes relais pour couvrir tout le territoire qu’il veut desservir.

Incompatibilité des bandes de fréquences européennes et américaines

En Europe, le GSM utilise les bandes de fréquence de 900 et 1800 MHz. Aux États-Unis, le GSM utilise les bandes de fréquence de 850 et 1900 MHz. Voilà pourquoi les téléphones mobiles utilisés aux États-Unis sont généralement incompatibles avec le réseau européen.

En revanche, l’Afrique, l’Asie et l’Europe ont des réseaux GSM parfaitement compatibles, car elles utilisent toutes les trois des bandes de fréquence identiques.

Comment fait-on pour obtenir une fréquence GSM ?

En France, l’exploitation des bandes de fréquence est encadrée par l’ARCEP. C’est une autorité administrative indépendante dont la responsabilité est d’encadrer le secteur de la communication électronique et des postes.

Dans le secteur de la téléphonie par exemple, chaque bande de fréquence allouée se subdivise en plusieurs canaux que l’autorité de régulation répartit aux différents opérateurs mobiles (Orange, Bouygues Telecom, SFR, Free Mobile).

Ces canaux sont affectés à différentes fonctions. Ils peuvent être destinés au choix au :

  • Transport des communications.
  • Transport d’information de contrôle encore appelée signalisation.

Le choix d’une bande de fréquence ne se fait pas au hasard. Pour obtenir une bande fréquence en France, il faut s’adresser à l’ARCEP.